Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 15:45
mars 2012
Repost 0
Published by Noëlle Morinière
commenter cet article
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 15:45
Repost 0
Published by Noëlle Morinière
commenter cet article
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 15:45
Repost 0
Published by Noëlle Morinière
commenter cet article
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 15:44
hydrangeas villosa, type et rocklon
Repost 0
Published by Noëlle Morinière
commenter cet article
7 juillet 2016 4 07 /07 /juillet /2016 15:38
Jardin de Kerusten en juin
Jardin de Kerusten en juin
Jardin de Kerusten en juin
Jardin de Kerusten en juin
Jardin de Kerusten en juin
Jardin de Kerusten en juin
Jardin de Kerusten en juin
Repost 0
Published by Noëlle Morinière
commenter cet article
24 novembre 2015 2 24 /11 /novembre /2015 11:25

Les nouveaux rosiers arrivent aujourd'hui, une bonne quarantaine de plus cette année. Il va falloir leur faire de la place.

Repost 0
Published by Noëlle Morinière
commenter cet article
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 14:48

Pas de photos pour ce plat, il est déjà mangé.

 

Après avoir acheté une poularde, il a fallu trouver une recette: sur les sites internet, dans les vieux bouquins de cuisine et les plus récents. Aucune ne nous convenait vraiment, pour diverses raisons: je n'avais pas un kilo de truffes fraîches pour la poularde à la Périgueux (in " La cuisine moderne", autour de 1930), nous la voulions grillée et pas seulement pochée, je ne croyais pas aux temps de cuisson préconisés, pas de thermomètre pour la faire cuire à 72 ° pendant quatre heures (recette de la Mère Brazier), pas de mini légumes (ceux du jardin sont de vrais et sérieux légumes de bonne taille) .

Alors voilà:

D'abord le bouillon de légumes: un rutabaga, des carottes, du poireau, du persil, un oignon, trois clous de girofle, du cerfeuil musqué, quatre feuilles de chou frisé, du laurier, du sel, un verre de vin blanc sec, trois petits piments pas très forts.

Quand le bouillon est chaud, je mets la poularde et je la laisse pocher pendant deux heures et demie, sans faire bouillir, à peine frémir. 

Le lendemain (l'opération est longue, mieux vaut s'y prendre en deux fois pour ne pas trop s'ennuyer).

La poularde sortie de son bouillon, j'ai mis des lamelles de truffes sous la peau des cuisses et des blancs. 

Inutile, à mon avis, ou alors il aurait fallu, comme le préconisent les différentes recettes, utiliser des truffes fraîches et les mettre en place avant la cuisson dans le bouillon. Tant pis, c'était joli. J'essayerai avec des truffes congelées la prochaine fois.

La poularde passe ensuite au four pendant une demi-heure, elle réchauffe et la peau est grillée.

La sauce:

Un roux blanc fait avec le bouillon auquel j'ajoute un verre de muscat de Beaumes de Venise, le jus des truffes, de la crème et trois jaunes d'oeufs (ne plus faire bouillir quand on ajoute les jaunes d'oeufs).

 

L'accompagnement: des Spätzle faites avec un tiers de farine de châtaignes, deux tiers de farine de blé, trois oeufs et le bouillon, pochés dans le même bouillon puis un peu grillés à  la poêle. 

Demain, je me mets à la soupe de légumes.

 

 

Repost 0
9 novembre 2014 7 09 /11 /novembre /2014 19:21

2014-11-09 novembre 14 021 kaki

 

Les kakis éclatent en orange, les érables et les liquidambars attendent encore un peu, le parrottia aussi.

2014-11-09 novembre 14 045

Fothergilla major

 

les roses côtoient les sédums

2014-11-09 novembre 14 004

2014-11-09 novembre 14 017

 

et même quelques champignons de ci de là. C'est le moment de mettre les boutures en pot pour le printemps prochain.

Le reste est ici.

Repost 0
Published by Noelle - dans Au fil des jours
commenter cet article
12 octobre 2014 7 12 /10 /octobre /2014 17:31

1-100.JPG

Jessica, venue de Münich avec les hirondelles, nous a confectionné un gâteau au citron qui vaut le détour. En voici la recette, recopiée pieusement en pensant à elle.

Il faut 

- 350g Mehl (farine)

- 350 g Magerine/ weiche Butter (margarine ou beurre en pommade)

- 350 g Zucker (sucre)

- 3 Teelöffel Backpulver (cuillerées à café de levure chimique)

- 6 Eier (oeufs)

- Saft von 3 Zitronen (für ein sehr starkes Aroma, geriebene Zitronenschale verwenden) (le jus de 3 citrons, auquel on peut ajouter de l'écorce râpée pour augmenter le goût).

Alle Zutaten zu einem Teig verrühren. (mélanger le tout)

Den fertigen Teig in eine eingefettete (mit Margerine) Backform geben und im Ofen für ca 1 Stunde bei 180° backen lassen. .(Verser la pâte dans un moule beurré et enfourner pendant environ une heure à 180°).

Mit einen Stäbchen kontrollieren, ob er auch fest genug ist und nicht hellbraun werden lassen, sonst wird er zu trocken. (Contrôlez la cuisson en enfonçant une pique mais ne le laissez pas brunir, sans quoi il serait trop sec).

Vor Glasierung abkühlen lassen. (laisser refroidir avant le glaçage).

 

Glasur (glaçage):

Puderzucker mit dem Saft von 1 Zitrone verrühren (Menge je nach Badarf). Danach über dem Kuchen verteilen and fest werden lassen. (mélanger du sucre glace en quantité suffisante avec le jus d'un citron et étaler sur le gâteau. Laisser durcir).

Fertig. (terminé)

Repost 0
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 15:40

Morina longifolia a plus que triplé de volume depuis l'année dernière.

2014-07-08 Morina longifolia L

 

Mais si elle se plaît dans le désert, il lui faut malgré tout un désert bien arrosé. Dès qu'il fait sec pendant quelques jours, les hampes florales fléchissent. Elles se redressent rapidement avec un arrosoir d'eau à chaque pied.

Repost 0
Published by Noelle
commenter cet article

Un Blog Pour Kerusten

  • : Kerusten, roses et jardins
  • Kerusten, roses et jardins
  • : Présentation des jardins de Kerusten, de sa collection de roses anciennes, plantes vivaces, arbustes, liste des jeunes rosiers disponibles, visites, foires aux plantes
  • Contact

Recherche